Paroles de professeur.e.s de Lettres et de professeures documentalistes

Émilie Absire Julie Athanase Nadine CroguennecTulin Diker Sandrine Gandon RauchFatma Istanbullu Marie-Hélène LafonMary MartialCharlotte Robert • Soubha RouilléBéatrice YarsAlexandra Zonabend
Émilie Absire
  • Collège Les Dînes Chiens (Chilly-Mazarin)
Julie Athanase
  • Collège Jean Moulin (Toulouse)
Nadine Croguennec
  • Lycée Lucas de Nehou (Paris – Ve arrondissement)
Christelle Desserey et Caroline Guérin-Gauthier
  • Lycée professionnel Eugène Montel (Colomiers)
Tulin Diker
  • Lycée Lucas de Nehou (Paris – Ve arrondissement)
Sandrine Gandon Rauch
  • Collège Marengo (Toulouse)

L'expérience de l'écriture en commun a été très forte. Nous avons chacune, chacun, apporté ce que nous pouvions dans le commun du mouvement des 15 élèves, vers la création d'une histoire, son élaboration, son déploiement... Je n'ai pas tant été "professeur documentaliste" dans ce projet que professeur tout court, et en chemin dans une aventure où l'auteure Frédérique Martin, nous a formidablement guidé-e-s, accompagné-e-s et soutenu-e-s.
Le lieu du CDI était un endroit privilégié pour les temps d'écriture en commun. Et de le faire vivre avec ces 15 élèves volontaires tous les jeudis a été enthousiasmant. Certes, je fermais aux 50 élèves que j'accueille tous les midis...mais cela valait la peine.

Fatma Istanbullu
  • Lycée Lucas de Nehou (Paris – Ve arrondissement)
Marie-Hélène Lafon
  • Collège Saint-Exupéry (Paris XIVe)
Mary Martial
  • Collège Jacques Mauré (Castelginest)

Ce projet a été source de nombreuses expériences.
Il fédère une équipe enseignante autour d'objectifs communs mais en diversifiant les entrées disciplinaires.
Il accompagne une classe dans l'apprentissage de la coopération, de l'argumentation pour construire un récit collectif riche et cohérent. 
Il aide au développement de l'imaginaire.
Il valorise l'investissement et les compétences des élèves par la réalisation d'un objet social et culturel valorisé.
Il nécessite toutefois un engagement important pour coordonner une équipe, entretenir la motivation des élèves et construire la venue de l'auteur afin de l'adapter au récit en cours d'élaboration.
Une aventure passionnante mais de "longue haleine".

Charlotte Robert
  • Collège Hubertine Auclert (Toulouse)
Soubha Rouillé
  • Collège Jeanne d'Arc (Orléans)
Béatrice Yars
  • Collège Hubertine Auclert (Toulouse)
Monsieur Was
  • Lycée professionnel Eugène Montel (Colomiers)
Alexandra Zonabend
  • Lycée Georges-Brassens (Paris – XIXe arrondissement)
Nos partenaires

© Réparer le langage, je peux - Nous contacter">Nous contacter / un site Sitedit